Traité de management socio-économique. Théorie et pratiques (editions EMS)

Dernière mise à jour : 7 mai



Traité de management socio-économique. Théorie et pratiques

Henri Savall, Véronique Zardet (Dir.)

EMS, 2021, 1312 p.


Ouvrage labellisé par le Collège de Labellisation de la FNEGE (2022), dans la catégorie "Ouvrage de Recherche Collectif"


Découvrir l'ouvrage sur le site de l'éditeur.

 

Le management socio-économique rend compatibles les exigences de l’humanisme dans la vie professionnelle et de la prospérité économique durable.


Fruit d’un demi-siècle de recherches et expérimentations en économie et en gestion, ce Traité est destiné aux praticiens du management. Il est illustré de nombreux cas, parmi les 2 015 entreprises et organisations d’une grande variété de secteurs et présente des résultats observés et mesurés. La plupart de ces chapitres sont rédigés conjointement par des dirigeants ou cadres d’entreprises et organisations, et des enseignants-chercheurs ou des consultants impliqués dans les actions-pilotes.


Cet ouvrage est l’oeuvre de 193 auteurs, issus de 16 pays et 4 continents, praticiens ou universitaires en sciences de gestion et du management. Cela témoigne de la diversité des contextes nationaux et sectoriels des applications du management socio-économique. Quelques chapitres situent ce concept par rapport aux grands courants de pensée actuels. Les 113 chapitres sont rédigés dans la langue des auteurs, certains en français, d’autres en anglais ou en espagnol. Chacun est précédé de résumés dans ces trois langues internationales. Ils sont regroupés en 11 parties : 1) Le management socio-économique ; 2) Organisation du centre de recherche ISEOR ; 3) Stimuler le développement des PME ; 4) Accompagner le développement des entreprises de taille intermédiaire et grandes entreprises ; 5) Animer les organisations de service public et parapublic ; 6) Stratégies de développement et RSE ; 7) Gestion des ressources humaines et du potentiel humain ; 8) Contrôle de gestion ; 9) Économie et gestion ; 10) Épistémologie et méthodologie de la recherche scientifique en gestion ; 11) Connexités : philosophique, sociologique, géographique.


La théorie socio-économique constitue une « innovation de rupture », tant par sa contribution conceptuelle que par les méthodes et outils pratiques de ses applications. Cette approche globale touche aux différentes fonctions de l’entreprise et à ses multiples problématiques. Elle fournit une méthode de conduite du changement structurée, centrée sur la stimulation du Potentiel Humain et sur l’autofinancement du développement de l’entreprise ou organisation, grâce au recyclage périodique des coûts cachés.


La préface signée de René Ricol montre la portée de la théorie et du management socioéconomiques au-delà des frontières de l’entreprise. L’ouvrage illustre le rayonnement international (47 pays) des méthodes innovantes et robustes créées et développées par l’équipe de l’ISEOR.


Un ouvrage coordonné par Henri Savall, Président-Fondateur de l’ISEOR (Institut de SocioÉconomie des Entreprises et des Organisations), Professeur émérite en sciences de gestion de l’IAE Lyon, et Véronique Zardet, Directrice générale de l’ISEOR, Professeur de sciences de gestion à l’IAE Lyon – Université Jean Moulin. Ils ont reçu en 2001 la prestigieuse Médaille du Prix Rossi de l’Académie des Sciences Morales et Politiques (Institut de France) pour l’ensemble de leur oeuvre sur l’intégration des variables sociales dans les stratégies d’entreprises. Tous deux conduisent chaque année de nombreuses recherches-interventions dans des entreprises et organisations privées et publiques en Europe et en Amérique. Henri Savall est le vingtième auteur, parmi les plus influents en management dans le monde (étude FNEGE 2016).

9 vues0 commentaire